Installer wallabag

Pré-requis

wallabag est compatible avec PHP >= 5.5, PHP 7 inclus.

Note

Pour installer wallabag facilement, nous avons créé un Makefile, vous avez donc besoin d'avoir installé l'outil make.

wallabag utilise un grand nombre de bibliothèques PHP pour fonctionner. Ces bibliothèques doivent être installées à l'aide d'un outil nommé Composer. Vous devez l'installer si ce n'est déjà fait et vous assurer que vous utilisez bien la version 1.2 (si vous avez déjà Composer, faite un composer selfupdate).

Installation de Composer :

curl -s https://getcomposer.org/installer | php

Vous pouvez trouver des instructions spécifiques ici (en anglais).

Vous aurez besoin des extensions suivantes pour que wallabag fonctionne. Il est possible que certaines de ces extensions soient déjà activées dans votre version de PHP, donc vous n'avez pas forcément besoin d'installer tous les paquets correspondants.

  • php-session
  • php-ctype
  • php-dom
  • php-hash
  • php-simplexml
  • php-json
  • php-gd
  • php-mbstring
  • php-xml
  • php-tidy
  • php-iconv
  • php-curl
  • php-gettext
  • php-tokenizer
  • php-bcmath

wallabag utilise PDO afin de se connecter à une base de données, donc vous aurez besoin d'une extension et d'un système de bases de données parmi :

  • pdo_mysql
  • pdo_sqlite
  • pdo_pgsql

Installation

Sur un serveur dédié (méthode conseillée)

Pour installer wallabag, vous devez exécuter ces commandes :

git clone https://github.com/wallabag/wallabag.git
cd wallabag && make install

Pour démarrer le serveur interne à php et vérifier que tout s'est installé correctement, vous pouvez exécuter :

make run

Et accéder wallabag à l'adresse http://lipdevotreserveur:8000

Astuce

Pour définir des paramètres via des variables d'environnement, vous pouvez les spécifier avec le préfixe SYMFONY__. Par exemple, SYMFONY__DATABASE_DRIVER. Vous pouvez lire la documentation Symfony pour en savoir plus.

Sur un serveur mutualisé

Nous mettons à votre disposition une archive avec toutes les dépendances à l'intérieur. La configuration par défaut utilise SQLite pour la base de données. Si vous souhaitez changer ces paramètres, vous devez modifier le fichier app/config/parameters.yml.

Nous avons déjà créé un utilisateur : le login et le mot de passe sont wallabag.

Prudence

Avec cette archive, wallabag ne vérifie pas si les extensions obligatoires sont présentes sur votre serveur pour bien fonctionner (ces vérifications sont faites durant le composer install quand vous avez un serveur dédié, voir ci-dessus).

Exécutez cette commande pour télécharger et décompresser l'archive :

wget https://wllbg.org/latest-v2-package && tar xvf latest-v2-package

Vous trouverez le hash md5 du dernier package sur notre site.

Maintenant, lisez la documentation ci-dessous pour crééer un virtual host. Accédez ensuite à votre installation de wallabag. Si vous avez changé la configuration pour modifier le type de stockage (MySQL ou PostgreSQL), vous devrez vous créer un utilisateur via la commande php bin/console wallabag:install --env=prod.

Installation avec Docker

Nous vous proposons une image Docker pour installer wallabag facilement. Allez voir du côté de Docker Hub pour plus d'informations.

Commande pour démarrer le containeur

docker pull wallabag/wallabag

Virtual hosts

Configuration avec Apache

N'oubliez pas d'activer le mod rewrite de Apache

a2enmod rewrite && systemctl reload apache2

En imaginant que vous vouliez installer wallabag dans le dossier /var/www/wallabag et que vous utilisiez PHP comme un module Apache, voici un vhost pour wallabag :

<VirtualHost *:80>
    ServerName domain.tld
    ServerAlias www.domain.tld

    DocumentRoot /var/www/wallabag/web
    <Directory /var/www/wallabag/web>
        AllowOverride None
        Order Allow,Deny
        Allow from All

        <IfModule mod_rewrite.c>
            Options -MultiViews
            RewriteEngine On
            RewriteCond %{REQUEST_FILENAME} !-f
            RewriteRule ^(.*)$ app.php [QSA,L]
        </IfModule>
    </Directory>

    # uncomment the following lines if you install assets as symlinks
    # or run into problems when compiling LESS/Sass/CoffeScript assets
    # <Directory /var/www/wallabag>
    #     Options FollowSymlinks
    # </Directory>

    # optionally disable the RewriteEngine for the asset directories
    # which will allow apache to simply reply with a 404 when files are
    # not found instead of passing the request into the full symfony stack
    <Directory /var/www/wallabag/web/bundles>
        <IfModule mod_rewrite.c>
            RewriteEngine Off
        </IfModule>
    </Directory>
    ErrorLog /var/log/apache2/wallabag_error.log
    CustomLog /var/log/apache2/wallabag_access.log combined
</VirtualHost>

Astuce

Pour Apache 2.4, dans la section <Directory /var/www/wallabag/web> vous devez remplacer les directives suivantes :

AllowOverride None
Order Allow,Deny
Allow from All

par

Require All granted

Après que vous ayez rechargé/redémarré Apache, vous devriez pouvoir avoir accès à wallabag à l'adresse http://domain.tld.

Configuration avec Nginx

En imaginant que vous vouliez installer wallabag dans le dossier /var/www/wallabag, voici un fichier de configuration Nginx pour wallabag :

server {
    server_name domain.tld www.domain.tld;
    root /var/www/wallabag/web;

    location / {
        # try to serve file directly, fallback to app.php
        try_files $uri /app.php$is_args$args;
    }
    location ~ ^/app\.php(/|$) {
        fastcgi_pass unix:/var/run/php5-fpm.sock;
        fastcgi_split_path_info ^(.+\.php)(/.*)$;
        include fastcgi_params;
        # When you are using symlinks to link the document root to the
        # current version of your application, you should pass the real
        # application path instead of the path to the symlink to PHP
        # FPM.
        # Otherwise, PHP's OPcache may not properly detect changes to
        # your PHP files (see https://github.com/zendtech/ZendOptimizerPlus/issues/126
        # for more information).
        fastcgi_param  SCRIPT_FILENAME  $realpath_root$fastcgi_script_name;
        fastcgi_param DOCUMENT_ROOT $realpath_root;
        # Prevents URIs that include the front controller. This will 404:
        # http://domain.tld/app.php/some-path
        # Remove the internal directive to allow URIs like this
        internal;
    }

    # return 404 for all other php files not matching the front controller
    # this prevents access to other php files you don't want to be accessible.
    location ~ \.php$ {
        return 404;
    }

    error_log /var/log/nginx/wallabag_error.log;
    access_log /var/log/nginx/wallabag_access.log;
}

Après que vous ayez rechargé/redémarré Nginx, vous devriez pouvoir avoir accès à wallabag à l'adresse http://domain.tld.

Astuce

Si vous voulez importer un fichier important dans wallabag, vous devez ajouter cette ligne dans votre configuration nginx client_max_body_size XM; # allows file uploads up to X megabytes.

Configuration avec lighttpd

En imaginant que vous vouliez installer wallabag dans le dossier /var/www/wallabag, voici un fichier de configuration pour wallabag (éditez votre fichier lighttpd.conf collez-y cette configuration) :

server.modules = (
    "mod_fastcgi",
    "mod_access",
    "mod_alias",
    "mod_compress",
    "mod_redirect",
    "mod_rewrite",
)
server.document-root = "/var/www/wallabag/web"
server.upload-dirs = ( "/var/cache/lighttpd/uploads" )
server.errorlog = "/var/log/lighttpd/error.log"
server.pid-file = "/var/run/lighttpd.pid"
server.username = "www-data"
server.groupname = "www-data"
server.port = 80
server.follow-symlink = "enable"
index-file.names = ( "index.php", "index.html", "index.lighttpd.html")
url.access-deny = ( "~", ".inc" )
static-file.exclude-extensions = ( ".php", ".pl", ".fcgi" )
compress.cache-dir = "/var/cache/lighttpd/compress/"
compress.filetype = ( "application/javascript", "text/css", "text/html", "text/plain" )
include_shell "/usr/share/lighttpd/use-ipv6.pl " + server.port
include_shell "/usr/share/lighttpd/create-mime.assign.pl"
include_shell "/usr/share/lighttpd/include-conf-enabled.pl"
dir-listing.activate = "disable"

url.rewrite-if-not-file = (
    "^/([^?])(?:\?(.))?" => "/app.php?$1&$2",
    "^/([^?]*)" => "/app.php?=$1",
)

Droits d'accès aux dossiers du projet

Environnement de test

Quand nous souhaitons juste tester wallabag, nous lançons simplement la commande php bin/console server:run --env=prod pour démarrer l'instance wallabag et tout se passe correctement car l'utilisateur qui a démarré le projet a accès naturellement au repertoire courant, tout va bien.

Environnement de production

Dès lors que nous utilisons Apache ou Nginx pour accéder à notre instance wallabag, et non plus la commande php bin/console server:run --env=prod pour la démarrer, il faut prendre garde à octroyer les bons droits aux bons dossiers afin de préserver la sécurité de l'ensemble des fichiers fournis par le projet.

Aussi, le dossier, connu sous le nom de DocumentRoot (pour apache) ou root (pour Nginx), doit être impérativement accessible par l'utilisateur de Apache ou Nginx. Le nom de cet utilisateur est généralement www-data, apache ou nobody (selon les systèmes linux utilisés).

Donc le dossier /var/www/wallabag/web doit être accessible par ce dernier. Mais cela ne suffira pas si nous nous contentons de ce dossier, et nous pourrions avoir, au mieux une page blanche en accédant à la page d'accueil du projet, au pire une erreur 500.

Cela est dû au fait qu'il faut aussi octroyer les mêmes droits d'accès au dossier /var/www/wallabag/var que ceux octroyés au dossier /var/www/wallabag/web. Ainsi, on règle le problème par la commande suivante :

chown -R www-data:www-data /var/www/wallabag/var

Il en est de même pour les dossiers suivants :

  • /var/www/wallabag/bin/
  • /var/www/wallabag/app/config/
  • /var/www/wallabag/vendor/

en tapant

chown -R www-data:www-data /var/www/wallabag/bin
chown -R www-data:www-data /var/www/wallabag/app/config
chown -R www-data:www-data /var/www/wallabag/vendor

sinon lors de la mise à jour vous finirez par rencontrer les erreurs suivantes :

Unable to write to the "bin" directory.
file_put_contents(app/config/parameters.yml): failed to open stream: Permission denied
file_put_contents(/.../wallabag/vendor/autoload.php): failed to open stream: Permission denied